Les Compagnons de l’Aube

Juin 1940, un vieux maréchal annonce à la France qu’elle doit cesser le combat. Le pays capitule et s’enfonce dans la nuit de l’occupation. Mais quelques milliers d’hommes et de femmes, combattants de l’espérance, partisans de la France libre, refusent de rendre les armes. Parmi eux, Dimitri Amilakvari, Roger Barberot, Jacques Bingen, Léon Bouvier, Félix Broche, Maurice de Cheveigné, Raymond Dronne, Honoré d’Estienne d’Orves, Maurice Halna du Fretay, Joseph et Maria Hackin, Dominique Kosseyo, Jean Maridor, Simonne Mathieu, Jean-Marie Querville, Joseph Risso, Janine Raynaud, Jacques Tartière, Susan Travers, dix huit françaises et français anonymes aux destins emblématiques.

Leave a Comment